Comment détecter et anticiper la fuite d’eau ?

Comment détecter et anticiper la fuite d’eau ?

20 janvier 2021 4 Par Sarah

Les fuites d’eau peuvent survenir de manière discrète et provoquer des dégâts couteux. Qu’il s’agisse d’une fuite à fort ou à faible débit, il est nécessaire de s’en occuper rapidement ! Dans le cas contraire, une fuite peut faire grimper votre facture d’eau et causer des dommages matériels dans votre maison. C’est pourquoi, il est nécessaire de détecter toutes les éventuelles fuites afin de mieux les anticiper et être remboursé par votre assurance.

Une fuite d’eau ou une erreur de lecture du compteur : comment le savoir ?

Vous venez de recevoir une facture d’eau trop élevée et vous n’arrivez pas à trouver des explications à votre consommation excessive ? Il faut savoir qu’une surconsommation d’eau peut être constatée après la relève du compteur et cela peut-être lié à une fuite ou à une erreur de lecture de votre compteur. Avant de faire appel à un Plombier recherche de fuite Paris, vérifiez tout d’abord la correspondance de l’index de lecture noté sur la facture et les indications du compteur. Pour ce faire, soulevez délicatement le couvercle de votre compteur et regardez les chiffres sur le fond noir. S’il n’y a pas d’erreur de lecture du compteur, vous avez donc une fuite d’eau qui se manifeste quelque part chez vous !

D’où proviennent les fuites d’eau ?

En général, les fuites d’eau peuvent avoir lieu au niveau de vos installations privatives ou de vos canalisations.  Si vous subissez une fuite d’eau dans votre maison, sachez qu’un tel souci est lié souvent au mauvais entretien de vos installations et provient souvent d’une chausse d’eau qui coule, d’un robinet laissé ouvert, d’un tuyau d’arrosage mal réglé, d’une soupape du chauffe-eau endommagée ou ouverte, d’un adoucisseur défectueux, etc.

Afin de détecter la source de la fuite, examinez bien l’ensemble de vos installations mais aussi vos équipements sanitaires. En effet, ces fuites ne sont pas toujours visibles et peuvent facilement faire grimper votre facture d’eau.

Par ailleurs, certaines fuites d’eau peuvent toucher vos cana canalisations souterraines ou apparentes. Dans ce cas, il est judicieux de faire appel à un professionnel de plomberie au plus vite, pour procéder à leur détection et leur réparation. En effet, ce type de fuites se manifestent généralement de manière discrète et peuvent occasionner d’énormes dégâts, si vous n’agissez pas à temps !

Qu’il s’agisse d’une fuite apparente ou non sur vos canalisations, il est important de confier les investigations à un expert en la matière : un spécialiste dans la recherche de fuite d’eau possède le savoir-faire et les bons outils pour localiser avec précision d’où provient la fuite et pour choisir la méthode de réparation la plus appropriée à votre situation.

Comment chasser une fuite d’eau chez vous ?

Pour détecter rapidement une fuite d’eau chez vous, gardez un œil sur votre compteur d’eau et consultez-le régulièrement. Ainsi, vous pourrez facilement repérer toute potentielle fuite et en limiter les dégâts. En cas de suspicion, n’hésitez pas à faire un simple test à votre compteur d’eau. Pour ce faire, le soir avant de vous coucher, fermez tous vos robinets et appareils utilisant de l’eau puis prenez une relève de votre compteur. Le lendemain, avant de rouvrir l’eau, regardez votre compteur pour l’observer : s’il indique un changement, cela veut dire qu’il y a certainement une fuite dans votre maison. Il est nécessaire donc d’agir rapidement et trouver son origine !

Si votre contrat d’assurance habitation le prévoit, n’hésitez pas à informer votre assureur sur le sinistre et à prendre son accord pour la réalisation d’une recherche de fuite dans votre domicile.

Peut-on être remboursé à cause d’une fuite ?

Si vous subissez une fuite au niveau de vos canalisations, vous bénéficierez probablement d’un remboursement sur facture, mais à condition que la surconsommation dépasse le double de votre consommation habituelle. Vous devrez présenter une attestation de réparation (fournie par votre plombier) dans un délai d’un mois à partir du jour de la découverte du sinistre. Cette facture doit indiquer l’origine exacte de la fuite et les travaux de réparation effectués.